Connexion
S'abonner

Vatican : opposition à la liturgie traditionnelle, le Pape François persiste et signe

Les déclarations du Pape sous diverses formes se bousculent. Dans la dernière lettre apostolique, Desiderio desideravi, présentée comme un texte de méditations, la volonté de réduire tout le monde à la liturgie nouvelle est claire, de manière plus enveloppée, plus positive, que dans Traditionis custodes. Même si François n’en est sans doute pas l’auteur, des remarques marquées au coin de son style apparaissent (dénonciation de la mondanité spirituelle, de l’élitisme narcissique et autoritaire qui classe et contrôle les autres, de l’autoréférentialité, du néo-pélagianisme qui nous enivre de présomption, du moralisme ascétique, de la formalité extérieure et des scrupuleuses observances…). A des réflexions profondes et assez traditionnelles se mêlent d’autres plus problématiques. « Par certains aspects, on peut redouter de retrouver quelques réminiscences du fameux article 7 première mouture de la présentation générale du missel romain de 1969, qui semblait fort définir le sacrifice eucharistique comme un “rassemblement du peuple de Dieu se réunissant sous la présidence du prêtre pour célébrer le mémorial du Seigneur” », remarque le rédacteur de la Lettre 874 de Paix Liturgique. Puis vient enfin cette remarque : « C’est pourquoi nous ne pouvons pas revenir à cette forme rituelle que les Pères du Concile, cum Petro et sub Petro, ont senti la nécessité de réformer. » CQFD.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.