Connexion
S'abonner

Pépin la bulle !

Il boit pas, il fume pas (sauf le cigare) mais il cause, il cause… Lui qu’est complètement cuit et qui se prends pour le roi, et puis qui balbutie, et qui a l’œil qui divague comme chez ces gens-là. Marine Le Pen constate qu’après cent jours de second règne, Macron n’a rien impulsé, n’a rien fait. « Rien, zéro, la bulle ! » Et c’est presque mieux comme ça puisque, comme se gaussait le président Donald Trump, « tout ce que touche Macron se transmute en merde » (shit). Alors il gesticule, se déguise avec un béret, il chante (mal) avec les pépés pyrénéens, il jacte, il fait le zouave en Afrique pour dire aux différents dirigeants de cet immense continent combien ils sont hypocrites et corrompus (sans doute pour s’en faire des amis), au moment même où Serguei Lavrov, l’indéboulonnable et placide chef de la diplomatie russe, y faisait une tournée triomphale — et des affaires florissantes.

Ce président bavard, creux comme un navet est de plus en plus obsolète, ridicule, odieux, surfait, grotesque, imbuvable, louis-philippard (c’est-à-dire libéral pour les grossiums et répressif envers les petits, les sans-grades, les Gilets jaunes) ; il nous déshonore, nous fout la honte et le traczir à l’étranger. Il est insulté sur les chaînes de télévisions africaines, traité de bon à rien, de vaut-rien, de banquier, de fossoyeur cupide. Il est humilié par un honorable ministre béninois détestant les familiarités tactiles. Il sourit, il est content, il toise, il raconte n’importe quoi, que l’économie russe ne vaut plus un coup de cidre par exemple (avant que le cours du rouble ne soit au plus haut et notre euro à parité et bientôt en dessous du dollar), que sa femme ne s’appelle pas Maurice, des inepties, des bulles !

Inaudible, hautaine, grimacière, inutile, ainsi se comporte notre coquecigrue nationale. Cela ne pourra pas durer encore cinq ans. Boris Johnson et Mario Draghi sont déjà partis.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.