Connexion
S'abonner

Une belle jeunesse qui promet

Il n’y a pas que la Guillotière lyonnaise. À l’aube du 2 août, dans le quartier très chaud du Val- de-l’Aurence à Limoges, les pompiers appelés pour un sinistre (imaginaire) sont tombés dans un guet-apens tendu par « plusieurs dizaines de jeunes de 13 à 17 ans originaires de l’Afrique subsaharienne et de Mayotte » qui se sont ensuite attaqués aux policiers accourus en urgence. Ces derniers ont, tout comme les soldats du feu, subi des tirs de mortiers, de cocktails Molotov et, pour se dégager, ont dû faire usage de leur lanceur de balle de défense (LBD) et de grenades lacrymogènes. A Laval, la municipalité pourrait être contrainte de fermer la piscine Saint-Nicolas en raison des « incivilités » et des « graves déprédations » commises chaque jour depuis début juillet par de très jeunes racailles. Mêmes « incivilités », commises par les mêmes voyous, au centre nautique de Tours mais,  comme le dit avec philosophie son directeur : « Il nous faut nous adapter culturellement à notre société » puisque les nouveaux venus et leur (nombreuse) progéniture refusent, eux, de s’adapter.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.