Connexion
S'abonner

Déshabiller Marianne pour habiller Volodymyr

Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAr).

Le président ukrainien et ses ministres reprochent sans cesse à l’Europe en général et à la France en particulier de ne pas les aider suffisamment dans leur effort de guerre contre la Russie. Or, La Tribune signale que « les artilleurs français avaient perdu près de 25% (23,38%) de leur parc de systèmes d’artillerie Caesar (18 pièces sur les 77 en service à fin 2021, 76 en février 2022) après la fourniture aux Ukrainiens par la France de 18 exemplaires. » Mais, bonne nouvelle, le ministre des Armées Sébastien Lecornu vient d’annoncer qu’« une enveloppe de 85 millions d’euros va nous permettre de faire cette recomplétude [sic], l’idée étant de ne pas abimer les plans d’entraînement et de formation de nos artilleurs ». Une commande de 18 nouveaux canons Caesar a donc été passée au constructeur Nexter qui devrait les livrer « au plus tard à l’été 2024 » à l’armée de terre.

Espérons que celle-ci n’en aura pas besoin d’ici là pour la défense du territoire national.

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.