Hors-Série – La gauche pédocriminelle

5,00

Les porcs et les ogres du “camp du bien”

Dans le cadre d’une volonté de libérer les mœurs de la « vision bourgeoise traditionnelle », la gauche post-soixante-huitarde a soutenu, encouragé la pédophilie. Les plus grands intellectuels de l’époque se sont compromis dans ce mouvement. Rendez-vous compte que Libération, par exemple, publiait des petites annonces rédigées par des pédophiles qui recrutaient des enfants par cette voie. En 1977, des pétitions réunissaient le gratin des intellectuels de gauche et quelques politiques. Leur objectif était tout simplement de légaliser la pédophilie ! Plus sordide encore : jusqu’au début des années 1980, chaque fois qu’un pédophile était arrêté ou qu’un réseau pédophile était démantelé, ces mêmes intellectuels, rejoints par d’autres, en toujours plus grand nombre, se sont mobilisés, ont signé des pétitions pour les faire libérer.

Ce hors-série ne cherche pas à politiser un dossier qui l’est déjà éminemment. Il démontre en effet que, pendant vingt ans et plus, de façon active – sans discontinuité depuis 1968, en fait –, les pratiques pédophiles ont été encouragées, puis admises, puis tolérées, et enfin dissimulées, à gauche. 

Attention : le premier tirage est épuisé, votre commande sera traitée dès la réception du rétirage.